L'achat d'alpagas nécessite l'acquisition d'informations indispensables à son bien-être et sa survie. Pour cela, adressez-vous à un éleveur PROFESSIONNEL DÉCLARÉ.

L'alpaga n'est pas un objet, ni une grosse peluche....qui s'achète par internet.

Quelques conseils de base...avant de rencontrer un éleveur professionnel déclaré

* L'alpaga est un animal grégaire qui a besoin de ses congénères pour vivre, et NON, un mouton, un cheval, une chèvre.....comme certains peuvent vous l'affirmer dans le seul but de vous vendre leur animal

* La vente d'un couple ne doit absolument pas se faire : la survie de la femelle est engagée. Méfiez-vous justement des offres promotionnelles de certains

* N'achetez JAMAIS vos alpagas uniquement sur photo : tout éleveur sérieux devrait vous le signaler et refuser une vente sans que vous soyez venu rencontrer l'animal. Il est parfois nécessaire de faire des kilomètres afin de trouver les alpagas correspondant à votre objectif : démarrage d'un élevage, alpagas de qualité...

* Les alpagas ont besoin d'un minimum de soins (coupes des ongles...) et de suivis sanitaires

* Certains éléments apparents doivent vous alarmer, avant votre achat,  sur un possible comportement agressif irréversible des animaux.......

* Assurez-vous et exigez la preuve de la  génétique de chaque animal afin qu'il ne soit pas issu d'un croisement  alpaga Huacaya et alpaga Suri (voir la différence dans la rubrique "L'alpaga"). Certains éleveurs vous diront que c'est tout-à-fait possible...dans le seul but de vous vendre ses animaux....ces derniers devront être retirés de la reproduction !!!!!!

* Attention, la qualité de la fibre de l'alpaga, dépend essentiellement de sa génétique bien que d'autres facteurs peuvent la modifier. Exigez les analyses des fibres, réalisées dans un laboratoire, pour connaître leur finesse, et par conséquent, la douceur !!! Sinon, vous risquez de vous retrouver avec des alpagas aux toisons inutilisables.

Et oui, ce n'est pas parce que ce sont des alpagas qu'ils ont obligatoirement doux.

* Autre offre alléchante...l'achat d'une femelle gestante : posez-vous bien la question du sevrage du cria, qui nécessitera l'obligation d'avoir un espace réservé aux petits au sevrage car je rappelle qu'un alpaga a besoin de ses congénères donc au moins 1 ou 2 autres petits au sevrage, à séparer de nouveau ensuite s'il y a des mâles et des femelles.....

* Les alpagas ont besoin, d'une surface minimum de pâture, par animal, délimitée par un grillage à moutons, et d'un abri. 

* Méfiez-vous de l'attrait des animaux primés. En effet, si l'animal a participé à un concours avec très peu de participants, les résultats n'ont aucun intérêt, aucune valeur et surtout, ils peuvent  vous induire en erreur sur le choix d'un animal "considéré" de qualité car primé.

 

Un alpaga 1er de sa classe où...il est tout seul...n'est absolument pas le gage d'un animal de qualité.

En revanche, un animal 1er dans une classe de 3, 4, 5....etc...a plus de significations sur sa qualité.

Attention, il y a aussi très souvent confusion avec les termes Champion et Suprême Champion. Comme ci-dessus, la qualification d'un Champion seul dans sa classe...n'a aucune valeur...

En revanche, le Suprême Champion (le champion de tous les champions de chaque classe de couleur), toujours en fonction du nombre de participants, peut avoir une réelle valeur.

Il est facile de trouver les résultats complets, de chaque concours sur internet ou auprès de l'éleveur.

La liste est longue mais importante afin que vous démarriez sur une bonne base pour que votre achat se poursuive dans le plaisir et la sérénité...que peut réellement vous apporter l'alpaga.

Web design: Erwan KERVAREC

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now